Incitateurs

Le consommateur de contrefaçons porte atteinte à l’environnement, à la santé publique, à l’emploi, à l’économie et à la sécurité publique. Même s’il est dans certains cas une victime, dans d’autres il peut s’apparenter à un incitateur, voire à un receleur.

En effet, un acheteur ayant l’intention d’acheter un produit valant des centaines ou milliers d’euros, à quelques dizaines ou centaines d’euros, ne peut pas prétendre être victime. Il s’apparente plutôt à un incitateur à produire des contrefaçons. L’incitateur, autant que l’acheteur mal averti, représente une menace forte car il alimente le commerce de contrefaçons, copies, et ventes parallèles. Il crée un marché dans lequel est privilégié le prix, et en aucun cas les conditions de fabrication, d’hygiène, ou de respect des normes ou de la fiscalité.

Ces acheteurs au comportement « non responsable » créent un terreau favorable au commercial mondial illégal.